Culture
 
Agenda
du : au :
Valider
Juillet 2019
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
 
A+ A-

Museum - musée d'Histoire naturelle

Le muséum présente, en salle de préhistoire, une très belle collection de statues-menhirs.
Muséum d'Histoire Naturelle
Contact
Plan de la Ville
13 Boulevard Amiral Courbet

30000 Nîmes

04.66.76.73.45
04.66.76.73.46
Autres renseignements Tous les jours sauf le lundi de 10h à 18h.

nous
contacter




Un haut lieu de la culture scientifique

Quand en 1770, Jean-François Séguier, savant nîmois, revient vivre à Nîmes après un long et fructueux périple en Europe, il est loin d’imaginer que, de ses collections naîtrait un des plus riches muséums français. Inauguré en 1895, le Muséum de Nîmes, premier muséum du Languedoc, se classe au 6e rang national pour la richesse de ses collections. 
Installé autour d’un cloître et d’une chapelle classée du XVIIe siècle, il couvre tous les domaines des sciences de la Nature et certains secteurs des sciences de l’Homme. Dans l’attente d’une totale rénovation, seules trois thématiques sont présentées au public : la préhistoire, l’ethnographie à l’aune des années trente et la zoologie. 
La Galerie du muséum, salle d'expositions temporaires, permet d'aborder des questions scientifiques d'actualité s'appuyant sur les riches collections du musée. 

Aujourd’hui, le Muséum de Nîmes regroupe deux entités : le musée d’Histoire naturelle, le planétarium. Les expositions temporaires et les nombreux ateliers scientifiques font du site nîmois un haut lieu de la culture scientifique régionale.

L'exposition temporaire

L'exposition temporaire

L'exposition "Biomimétisme, quand la Nature inspire l'innovation", est l'occasion de découvrir la source inépuisable de modèles technologiques que peut nous révéler la Nature.

Plus d'une cinquantaine d'exemples de nouvelles technologies, illustrés par les spécimens du Museum : plantes, oiseaux, mammifères, insectes,... démontrent la nécessité de protéger la biodiversité de cette inspirante Nature!

Du 18 mai au 10 novembre 2019
Galerie Jules Salles - Bd Amiral Courbet
Ouvert tous les jours (sauf le lundi) de 10h à 18h
Entrée tarif plein : 5 €
Entrée tarif réduit : 3 €
Gratuit pour les moins de 18 ans, les détenteurs du Pass Sénior, les personnes handicapées...

4

Chauve souris en plein vol / Avion III de Clément Ader

 

 

 

 

Les expositions permanentes

Les expositions permanentes

Imposant de par sa stature impressionnante, Maurice, Girafe mâle du Niger, souhaite, à l’entrée du Muséum, la bienvenue aux visiteurs. Il ouvre la voie à la découverte des trésors du passé de l’Homme, de la richesse de ses cultures et rappelle que la diversité du monde vivant reste tributaire des actions humaines…

L’art de nos ancêtres
Dressées les unes contre les autres, les statues-menhirs du muséum gardent tout leur mystère : un nez, deux sourcils sculptés dans la pierre suffisent à évoquer un visage. La bouche, quant à elle, reste systématiquement absente, comme si les statues avaient choisi de rester muettes pour toujours. Nous ne connaissons que leur âge - entre 6 500 et 4 000 ans - ce qui en fait les plus vieilles sculptures du Languedoc. Mais le voyage dans le passé ne s’arrête pas là, l’érosion a ménagé dans les calcaires urgoniens du Gard une multitude de grottes dont une cinquantaine fut occupée par l’homme. Le muséum présente un large éventail d’objets découverts dans ces cavités. 
Les deux salles de préhistoire font actuellement l’objet d’un réaménagement en profondeur.

La salle d’ethnographie, le charme des années trente
Au XVIIe, avant Cook et Bougainville, les mers du sud appartenaient encore au mythe. Une visite de la salle d’ethnographie du muséum prouve que le voyage n’a rien perdu de sa magie. 
Avec des étoffes tahitiennes, un collier du Roi Makoko du Congo, une collection de statues gabonnaises ou une série d’instruments de musique africaine : c’est une véritable rencontre avec des arts et des cultures façonnés au cours des millénaires. La présentation inchangée* depuis des dizaines d’années laisse deviner les idées dominantes de l’époque coloniale.
*L’exposition date des années trente. 

 

La salle de zoologie sous l’angle de la classification phylogénétique

Avec quelque 500 spécimens la salle de zoologie du Muséum de Nîmes est un lieu d’émerveillement et de découverte. Les vitrines sont aujourd’hui réaménagées pour offrir aux visiteurs un cheminement basé sur la classification phylogénétique. Regroupés par ordre, les animaux naturalisés permettront de mieux comprendre la Théorie de l’évolution et les bases de la classification. Nouvel étiquetage, nouveaux modules, nouveaux panneaux n’altèrent en rien le côté fin XIXe siècle de la salle mais rendent plus accessible la découverte de principes scientifiques actuels. L’impressionnant tigre de Sibérie, l’Elan du Canada ou l’Ours blanc continueront d’étonner les visiteurs…

  

Tarifs de l'entrée :

5 € tarif plein

3 € tarif réduit

 

 

Le p'tit Naturaliste

Le p'tit Naturaliste

Un mercredi par mois, le Muséum d’Histoire naturelle propose un atelier scientifique aux enfants de plus de 7 ans. Il s’adresse aux passionnés comme aux petits curieux. Les ateliers invitent à un voyage ludique au cœur des sciences naturelles.

Pour les 7-12 ans
De 14h à 16h. Participation : 5 €
Inscription obligatoire au 04 66 76 73 45

 PROGRAMME 2019/2020 A VENIR

Les ateliers scientifiques pour les scolaires

Les ateliers scientifiques pour les scolaires

Le service pédagogique, un partenaire privilégié

Le Muséum est un outil pédagogique de culture scientifique. Il assure une mission de diffusion des connaissances sur l’Homme, la Nature, l’Univers et leurs inter-relations. Le service pédagogique du Muséum de Nîmes est composé d'animateurs spécialisés, il développe cette mission en proposant de nombreux ateliers aux scolaires, de la maternelle à l’université.   
De plus, le service propose sa collaboration aux enseignants pour la préparation d’une visite de classe ; pour l’adaptation d’un atelier à un projet spécifique ; pour la conception et la mise en œuvre d’un projet de classe ou d’un projet d’école. 

Les ateliers pédagogiques du Muséum

+ Les ateliers du Muséum peuvent se compléter avec ceux proposés par l'Ecole de l'ADN : Renseignements et inscription Ecole de l'ADN. Tel : 04 66 67 82 89. Site : www.ecole-adn.fr

Comment s’inscrire

Pour participer à l’un des ateliers, la réservation est indispensable.

Pour les écoles maternelles et élémentaires nîmoises, une nouvelle procédure entre en vigueur pour la rentrée prochaine. Vous trouverez ci-joint tous les éléments pour solliciter un atelier scientifique.

Lettre signée

Règlement intérieur

Demande d'inscription

Pour les collèges, lycées et écoles extérieures à Nîmes, la démarche reste la même que les années précédentes : réservation par téléphone au 04 66 76 73 45 à partir de Septembre du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 17h.

L’accès est payant pour les établissements extérieurs à Nîmes*. 

Une fiche d’accompagnement et la confirmation de réservation sont communiquées trois semaines avant l’atelier. Sur place, une fiche d’évaluation est remise à chaque enseignant avant la fin de l’atelier.

Les ateliers scientifiques du Museum

Vous trouverez à télécharger les fiches pédagogiques de chaque atelier en cliquant sur le mot surligné.

LES PLUS JEUNES
Les animaux et leur silhouette petite et moyenne sections
Safari des sens petite et moyenne sections
Avertissement : un seul atelier par classe et par an

PREHISTOIRE

La parure au néolithique CE2/6e
La peinture préhistorique CE2/6e
A la découverte des statues-menhirs CE2/5e
Un village à l’heure néolithique CE2/5e

ZOOLOGIE

La reproduction des animaux CE2/CM2
Les rapaces et leurs proies CE2/collège
Les fourmis CE2/CM2
Les animaux et leurs traces GS/CM2

Les oiseaux CP/CE2

L’adaptation chez les oiseaux CM2/collège
Classer le vivant CM2/collège
Trivial évolution CM2/Lycée/Université

Milieu humide, milieu vivant CE2/3e

Cycle Garrigue GS/CE1
La faune de la garrigue GS/CE1
Les insectes de la garrigue GS/CE1

Cycle Garrigue CE2/CM2
La faune de la garrigue CE2/CM2
La flore de la garrigue CE2/CM2


Une visite au muséum à partir du primaire

• Visites guidées
L’organisation de visites commentées se fait à la demande des enseignants. Chaque salle d’exposition peut faire l’objet d’un parcours spécifique. La réservation se fait sur la même base que les ateliers. Le déroulement est discuté au préalable avec l’animateur.

• Visites libres
L’accès aux salles d’exposition permanente est gratuit. Il est possible de venir visiter les salles avec sa classe.
L’inscription est cependant obligatoire et ce, pour ne pas perturber les ateliers qui pourraient s’y dérouler.

Visite de la salle de Zoologie en autonomie CP/CM2

(le dossier de la visite en autonomie est à télécharger sur le site, à la rubrique offre éducative - Museum)

Atelier en autonomie
Les enseignants ayant suivi la formation “Classer le vivant” peuvent mener l’animation seul dans la salle de zoologie. Nous mettons à leur disposition le livret d’activités et si besoin, une salle et le matériel, sous réserve d’une inscription préalable.

* Tarif pour les établissements extérieurs à Nîmes :

Visite libre : 1,00 € par élève

Atelier pédagogique : 1,00 € + 1,00 € par élève

Pour les accompagnateurs, la gratuité est appliquée. A partir du collège, il y a gratuité jusqu'à 3 accompagnateurs puis forfait d'1,00 € par personne supplémentaire.

Ce tarif est également appliqué aux établissements d'études supérieures nîmois comme non-nîmois (sauf Ecoles d'Arts Nîmoises).


Muséum
13 bis, Bd Amiral-Courbet
30033 Nîmes Cedex 9
Tel : 04 66 76 73 45
Fax : 04 66 76 73 46
Courriel : museum@ville-nimes.fr

Les collections

Les collections

DE TRES RICHES COLLECTIONS, OUTILS POUR LES CHERCHEURS

Il y a plus de trente ans, la dégradation du bâtiment a contraint le muséum à fermer les galeries du 2e et du 3e étage. Avec les réserves, ce sont les deux tiers des collections qui ne sont plus accessibles au public. Les quelques chiffres qui suivent permettent de mesurer la richesse du musée nîmois : il est classé sixième muséum de France pour cette raison. 
Depuis son ouverture, le muséum accueille régulièrement Démarre le téléchargement du fichierchercheurs et étudiants. La colonie de Martinets noirs qui, tous les ans, investit le site, fait l’objet d’un suivi régulier depuis plusieurs dizaines d'années.

L'ensemble des collections est en cours d'inventaire et de mise à jour.

Quelques collections en chiffres

Mammifères : 470

Oiseaux : 4000

Entomologie : 2472 (boites)
Conchyologie : 10 000
Géologie : 70 000
Ostéologie : 5 000
Ethnographie : 1 500
Préhistoire : 80 000 pièces (300 sites concernés)
Botanique: 108 000
Bibliothèque : 45 000 ouvrages

Au total, les collections du Muséum comptent près de 330 000 pièces.


La bibliothèque est accessible pour des travaux de recherche sur rendez-vous uniquement.
Rens : 04 66 76 73 45
Courriel : museum@ville-nimes.fr

Escapades du Muséum

Escapades du Muséum

Donner à comprendre les découvertes scientifiques actuelles ou les enjeux de la recherche, les questions liées au dérèglement climatique ou la préservation de la biodiversité ; permettre à chacun de se forger une opinion ou tout simplement  aiguiser la curiosité, telles sont les ambitions de notre programme de conférences. Scientifiques, naturalistes, passionné-e-s ont choisi de partager leur savoir, leur questionnement en toute simplicité lors de nos escapades.
Rendez-vous donc chaque troisième jeudi du mois pour un moment ouvert à toutes et tous.

Toutes les conférences se déroulent de 18h à 20h dans le grand Auditorium de Carré d'Art.
Accès libre et gratuit dans la limite des places disponibles. Renseignements au 04 66 76 73 45.

Jeudi 19 septembre
A la découverte du biomimétisme :
La géniale nature en modèle d’inspiration et d’innovations

Véritable opportunité pour le futur, le biomimétisme est une approche en pleine effervescence, au cœur des stratégies d’innovation de nombreux organismes, centres de recherche et entreprises innovantes.
À l’heure de nos grands défis énergétiques et écologiques, le biomimétisme nous invite à redécouvrir la biodiversité comme une source d’inspiration, et les 3,8 milliards d’années de la vie sur Terre comme le plus grand laboratoire de recherche et d’innovation du monde !
Économies d’énergie, matériaux allégés et multifonctionnels, circuits courts, capteurs hypersensibles, intelligence collaborative, aérodynamisme, … comment la nature inspire-t-elle les innovations de demain et apporte-t-elle des solutions à nos défis contemporains ?
Vous ne verrez plus la nature de la même façon, et vous serez surpris par la diversité des exemples de la grande galerie d’innovations présentées et expliquées.

Conférence animée par Alain Renaudin, Président-fondateur NewCorp Conseil, fondateur Biomim'expo®.

Credit photo : pompe cardiaque © Wareva technologie

 

Jeudi 17 octobre
Dernières nouvelles de Sapiens

S’appuyant sur des données scientifiques, au cours de cette conférence Silvana Condemi montrera comment Homo sapiens, c’est-à-dire notre espèce, a été modelée par un seul et même mécanisme qui a fait franchir à nos ancêtres toutes les étapes de leur transformation progressive : ce mécanisme c'est la culture.

Conférence animée par Silvana Condémi. Paléoanthropologue, directrice de recherche au CNRS, co-auteure avec François Savatier de Dernières nouvelles de Sapiens (Flammarion, 2018).


Credit photo : Femme Sapiens - Reconstitution © Musée des Confluences

Jeudi 14 novembre
Des agricultures de précision « au service » de l’agroécologie

Les femmes et les hommes des Pays du Sud pratiquent une agriculture de subsistance à petite échelle et de précision, dépourvue d’intrant chimique. Ils nous enseignent une autre manière de mettre en œuvre une agriculture respectueuse, non seulement de l’environnement mais aussi de leurs valeurs culturelles. Ils ne connaissent certainement pas le terme d’agroécologie mais le mettent en pratique tous les jours. Innovation, exploitation de la moindre niche écologique, diffusion d’idées et de matériel biologique… autant d’artifices que nous essaierons d’illustrer par l’exemple d’une horticulture pratiquée sur les îles du Pacifique, au Vanuatu.

Conférence animée par Sophie Caillon. Ethnoécologue, chercheure au CNRS au sein du Centre d’écologie évolutive et fonctionnelle à Montpellier (CEFE), elle adopte une démarche interdisciplinaire et intégrative pour questionner la diversité bioculturelle.

Crédit photo : © Sophie Caillon

Jeudi 19 décembre
Faisons de la physique avec Star Wars !

La saga cinématographique Star wars  a eu un succès considérable. Elle met en scène des technologies futuristes qui, à l’évidence, dépassent largement les nôtres. Pourtant certaines scènes ont un air de déjà-vu. Est-il possible de faire la part de la science et de la fiction, du rêve et de la réalité ? En utilisant les outils de la physique pour décrypter certaines scènes du film, nous allons mener l’enquête : quelle pourrait-être la nature de la Force qu'utilisent les chevaliers Jedi ? Quelle est la puissance d’un sabre-laser ? Comment classer les Jedi ? Que dire des planètes de la galaxie Star Wars ? Il ne s'agit pas, bien sûr, de détruire la part de rêve inhérente à toute œuvre de fiction, mais plutôt de s'en servir comme support pour parler de physique de façon ludique. Ce questionnement transforme le spectateur en acteur très proche de l'astrophysicien qui, pour interroger l'univers, n'a d'autres sources que la lumière des astres captée par ses instruments. Au terme de l'enquête, son monde sera transformé. Que la Force soit avec vous !

Conférence animée par Roland Lehoucq. Astrophysicien au Service d’Astrophysique du CEA de Saclay. Il enseigne à l’Ecole polytechnique et à l’Institut d’études Politiques. Passionné par la diffusion des connaissances scientifiques, il a longtemps collaboré au mensuel Pour la Science et tient depuis 19 ans une rubrique scientifique dans la revue de science-fiction Bifrost. Il a écrit de très nombreux articles de vulgarisation dans toutes les revues scientifiques destinées au grand public et donne une cinquantaine de conférences par an. Il a aussi publié ou participé à 30 ouvrages et collaboré à plusieurs expositions à la Cité des Sciences et de l’Industrie (Paris), Palais de la Découverte (Paris) et à la Cité de l’Espace (Toulouse). Depuis 2012, il est président des Utopiales, le festival international de science-fiction de Nantes.

Crédit photo : Tusken ou Hommes des sables, personnages de la saga Star Wars. © pxhere

Jeudi 16 janvier
Les insectes sociaux et leurs outils de communication

 

Les insectes sociaux (fourmis, abeilles, guêpes et termites) sont souvent regardés avec un œil anthropique et leurs sociétés variées et complexes nous émerveillent par leur intelligence collective. Cependant leur système de communication majoritairement chimique et ultra performant est sous développé chez l’homme. A travers des exemples chez les termites présents dans nos contrées et des guêpes à papier alpines, cette communication chimique montre également que parfois leur histoire est reliée à la nôtre ou que ce véritable langage passe par des phénomènes surprenants de mimétisme et d’apaisement.

 

Conférence animée par Anne-Geneviève Bagnères-Urbany. Directrice de recherche CNRS au Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE) à Montpellier. Elle mène des recherches en écologie chimique, dont elle a été présidente de la société internationale, et dirige un des plus grands groupes de recherche en France sur cette thématique. Elle est également une des rares spécialistes des termites européens.

Crédit photo : © DR

 

 

Jeudi 27 février
Environnement : les causes de l’intranquillité

En novembre 2017, 15 000 chercheurs du monde entier ont de nouveau alerté les autorités politiques sur l’accélération de l’impact de l’Homme sur l'environnement : destructions des écosystèmes, pollution généralisée, dissémination d'espèces, surexploitation des ressources et changement climatique. Quelles sont les dernières observations et les mesures à prendre pour enrayer cette situation ?

Conférence animée par Gilles Bœuf. Biologiste, professeur à l’université Pierre et Marie Curie, ancien président du Muséum national d’histoire naturelle, président du Conseil scientifique de l'Agence française pour la biodiversité.

 


Crédit photo : Ours polaire (Ursus maritimus)sur la banquise © pxhere.com

Jeudi 19 mars
Poissons méduses : la fin d’un mythe


Depuis une trentaine d'années les peuplements des océans changent. Peu à peu les méduses sont devenues plus abondantes, perturbant la vie dans les mers. Les mécanismes qui permettent ces pullulations sont d'abord liés au milieu lui-même : changement climatique, acidification et surpêche. Mais les méduses possèdent des possibilités d'adaptation dans leur cycle de vie qui assurent leur prolifération.

 

Conférence animée par Jacqueline Goy. Attachée scientifique à l'Institut Océanographique, Fondation Albert Ier, Prince de Monaco. Ex-maître de conférences au MNHN. Docteur es Sciences.

 

 

Crédit photo : Pelagia noctiluca © Hans Hillewaert/wikicommons

Jeudi 23 avril
Hypothèses sur l’origine de la pensée symbolique

Les premières manifestations d'une pensée symbolique changent notre vision de l'histoire de l'humanité. L'art, la pensée religieuse, les mathématiques, les systèmes d'écriture, la mode, et bien d'autres éléments de nos cultures n'existeraient pas sans notre capacité d'attribuer une signification à des signes. Les symboles façonnent nos vies et déterminent nos choix et nos aspirations. Quand, comment et pourquoi des systèmes symboliques sont-ils apparus dans l'histoire de l'humanité ?  Des nouvelles découvertes dans ce domaine changent profondément notre vision de la place de l'homme dans la nature et de son histoire.

 

Conférence animée par Francesco d’Errico. Chercheur CNRS en préhistoire et évolution humaine. Ses recherches portent sur l’évolution cognitive des hommes de la préhistoire à travers l’analyse de leurs représentations symboliques, de leurs comportements techniques et de leur relation à l’environnement.

 

 

Crédit photo : dessin abstrait exécuté avec un crayon d'ocre découvert à la grotte de Blombos (Afrique du Sud), dans des couches archéologiques vielles de 73 000 ans. © photos F. d'Errico.

Jeudi 14 mai
Crise de la biodiversité, urgence climatique et stratégies politiques: pourquoi nous réussissons si bien à échouer

Les rapports scientifiques sur l'état catastrophique de la planète se multiplient. Il semble pourtant que notre système économique et nos modes de consommation ne changent pas suffisamment vite. Un manque de lucidité et une absence politique caractérisent la crise environnementale actuelle. Je propose une escapade dans cette nature en crise pour tenter un éclairage historique, politique et scientifique de cette situation paradoxale dans laquelle nous voyons ce qu'il faudrait faire de bien et nous faisons pourtant le pire.

 

Conférence animée par Vincent Devictor. Docteur en écologie et directeur de recherche au CNRS à l'Institut des Sciences de l’Évolution de Montpellier. Ses recherches portent sur les causes et les conséquences de la crise de la biodiversité. Il s'est notamment spécialisé sur la réponse des oiseaux au réchauffement climatique et à la destruction des habitats. Il a mené des études complémentaires en philosophie des sciences et a obtenu un doctorat de philosophie en 2019. Il est l'auteur de Nature en Crise, publié dans la collection Anthropocène (2015, Seuil) et de plusieurs dizaines de publications internationales dans le domaine de l'écologie scientifique.

 

Crédit photo : Chimpanzé dans la forêt tropicale. © pxhere.com

 

Jeudi 18 juin
Les fossiles et l’évolution

Depuis trois milliards d’années l’histoire de la vie sur Terre a laissé des traces et des empreintes de toutes sortes : les fossiles. Coquilles, ossements et dents ont résisté au temps et ont attiré très tôt l’attention des néandertaliens et des hommes de Cro-Magnon. Objets de collection, puis de divination les fossiles sont devenus les  témoins les plus marquants de l’évolution biologique. Plus encore, à l’aide de quelques exemples on montre que sans les fossiles les aspects les plus spectaculaires de l’évolution nous échapperaient totalement.

Professeur émérite du Muséum national d’Histoire naturelle, Pascal Tassy est paléontologue. Spécialisé dans l’étude de l’évolution des mammifères, et notamment des proboscidiens (éléphants et formes apparentées), il a fouillé un peu partout dans l’Ancien Monde, du Pakistan au Kenya mais sa région préférée reste le Sud-Ouest de la France.

Crédit photo : FouillesSEP07 : une mâchoire inférieure de mastodonte (proboscidien fossile) d’il y a 15 millions d’années en cours de dégagement (gisement d’En Péjouan, Gers). © P. Tassy.

Pour télécharger le programme, cliquez ici

 

 

 

 

Sorties "sauvages de ma rue"

Sorties "sauvages de ma rue"

Les plantes sauvages profitent du moindre espace pour s’installer, elles sont abondantes en ville (en moyenne 10 espèces par  trottoirs), apprenez à les reconnaitre et participez à l’inventaire national.
 Le Muséum de Nîmes, le Service des Espaces verts de la ville et la Société d’Etude et des Sciences naturelles de Nîmes et du Gard se sont investis dans les sciences participatives citoyennes et vous proposent de les rejoindre.

sauvages

Des sorties botaniques ouvertes à tous, débutants, amateurs ou botanistes, sont organisées. Elles se déroulent dans divers quartiers de la ville. Après la recherche et l’identification des plantes sur le terrain, les observations seront saisies sur le site national, dans une salle du Muséum.
(Vous pouvez ne participer qu’à la sortie sur le terrain).

• Participation : mode d’emploi
Les sorties sont ouvertes à tous (participation gratuite). Elles se déroulent de 9h30 à environ 15h. Le pique-nique est tiré du sac pour ceux qui participent à la saisie.
Inscription préalable au Muséum au 04 66 76 73 45. Le lieu de rendez-vous vous sera alors communiqué.

Les dates 2019/2020

Mardi 17 septembre - Jeudi 10 octobre - Mardi 22 octobre - Jeudi 14 novembre - Mardi 3 décembre - Jeudi 9 janvier - Mardi 4 février - Jeudi 12 mars - Jeudi 2 avril - Mardi 28 avril - Jeudi 14 mai - Mardi 26 mai - Jeudi 4 juin - Mardi 16 juin

Pour télécharger la plaquette, c'est ici

Infos pratiques

Infos pratiques

Afin de proposer une offre attractive permettant de valoriser les expositions, une nouvelle tarification pour l’ensemble des Musées municipaux a été mise en place à partir du 1er mai 2018.

 

  • Tarif plein : 5 €
  • Tarif réduit : 3€

Groupes scolaires, gratuité, réductions...

Plus d'actus sur ce thème...

Les professionnels du tourisme méditerranéen réunis à Nîmes 2 octobre 2019 Les professionnels du tourisme méditerranéen réunis à Nîmes
Nîmes rassemble du 4 au 6 octobre les professionnels du tourisme méditerranéen à travers le « Workshop Méditerranée » organisé par Atout France, agence nationale de développement touristique. Organisé tous les deux ans, ce séminaire permet aux... +
(Vidéo) Expo de Ouf' dans les rues de Gambetta et Richelieu 2 octobre 2019 (Vidéo) Expo de Ouf' dans les rues de Gambetta et Richelieu
Jusqu’au 26 octobre, l’Expo de Ouf’ s'expose sur les murs des quartiers Gambetta et Richelieu. Ces quartiers sont en pleine mutation depuis quelques années, les initiatives associatives, la politique de la ville, les aménagements et les rénovations... +
Un don de 100 000 € pour les monuments romains 24 septembre 2019 Un don de 100 000 € pour les monuments romains
" C'est un don magnifique, un moment qu'il faut chérir, d'autant plus important que cette année nous avons pâti d'une baisse des dons", a déclaré Georgina Dufoix, présidente de la Fondation Internationale des Monuments Romains de Nîmes,... +
Concours international des jeunes chanteurs lyriques de Nîmes 17 septembre 2019 Concours international des jeunes chanteurs lyriques de Nîmes
Ce samedi 14 et ce dimanche 15 septembre, le theatre Christian Liger accueillait la 8ème édition du concours international des jeunes chanteurs lyriques de Nîmes. A l'initiative de l'association ARIOSO, et soutenu par la Ville de Nîmes, l'évènement... +
[vidéo] Un nouvel espace "facile à lire" à Carré d'Art 10 septembre 2019 [vidéo] Un nouvel espace "facile à lire" à Carré d'Art
"Oser réapprendre : c'est possible" : telle est le slogan de la journée d'action contre l'illettrisme, à laquelle s'associaient aujourd'hui la Bibliothèque Carré d'Art et Ceregard (Centre de Ressources Gardois Illettrisme et Apprentissage... +
Les fouilles archéologiques sur l’enceinte romaine de Nîmes 29 août 2019 Les fouilles archéologiques sur l’enceinte romaine de Nîmes
Sous l’égide du Service Régional de l’Archéologie (DRAC Occitanie), la sixième et dernière campagne de fouille archéologique programmée du rempart antique de Nîmes, s’achève en cette fin de mois d’août. À cette occasion, les archéologues de l’Inrap... +
Conservatoire : dernières possibilités de s'inscrire 28 août 2019 Conservatoire : dernières possibilités de s'inscrire
Du mardi 27 août au mardi 3 septembre 2019Le conservatoire de Nîmes ouvre une seconde campagne de pré-inscription 2019-2020 pour les élèves de plus de 7 ans et limitée aux disciplines suivantes : TROMBONEBASSON FLÜTE TRAVERSIERE CONTREBASSE... +
(Vidéo) Idée sortie : l'escape game des Arènes 26 août 2019 (Vidéo) Idée sortie : l'escape game des Arènes
Découvrez les Arènes autrement grâce à l’escape game Nemaus, le Trésor des Volques proposé par Culturespaces.  Votre meilleur ami archéologue ne donne plus de nouvelles. Ses derniers travaux sur l’histoire des Arènes de Nîmes ont fait... +
(Vidéo) Idée sortie : les visites théâtralisées 21 août 2019 (Vidéo) Idée sortie : les visites théâtralisées
Si le patrimoine romain de la Ville est bien connu, Nîmes recèle bien d’autres surprises. Son statut de plus grande ville manufacturière du Bas Languedoc avant la Révolution française lui a fait connaître la prospérité grâce au textile et au... +
Cartels : ouverture de la billetterie 19 août 2019 Cartels : ouverture de la billetterie
Ces cartels seront marqués par la présence de toreros français et espagnols, des figuras et des jeunes talents émergents, des toros provenant d'élevages français et espagnols, bref il y a en aura pour tous les goûts. Quatre corridas et une... +
Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.