Découvrir Nîmes...
 
Agenda
du : au :
Valider
Août 2020
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
 
A+ A-

Futur Palais des Congrès de Nîmes en cœur de Ville

Initiée par la Ville, la construction du futur Palais des Congrès est un projet architectural à l’identité marquée, localisé aux abords du Musée de la Romanité dans le quartier de l’Hôtel-Dieu. Ce dernier vient s’insérer de manière harmonieuse dans un tissu urbain dense et s’attache à respecter la richesse patrimoniale et architecturale environnante. 

Pour mener à bien ce projet d’envergure, la Ville a retenu l’agence d’architecture Chabanne (Aix en Provence) associée à l’agence 3XN Architects (Copenhague), à l’issue de la mise en concurrence de quatre autres candidats en lice dans le cadre du concours de maîtrise d’œuvre du projet. 

Le choix d’un Palais des congrès en cœur de Ville et d’une offre globale de qualité

Photo non contractuelle - © 3XN

Le futur Palais des Congrès constitue un équipement de haute qualité architecturale et environnementale. Une identité propre et singulière affirme son originalité et permet à Nîmes de se démarquer par la fourniture d’une offre de services de qualité.

En proposant une offre globale dans le domaine de l’évènementiel, des congrès et des séminaires, le futur Palais des Congrès permet de dynamiser l’attractivité de la Ville et de poursuivre la politique de revitalisation et de requalification urbaine du centre-ville.

Son implantation en cœur de ville, dans un quartier qui concentre plusieurs monuments antiques préservés, le tout dans la continuité du Musée de la Romanité et de son jardin archéologique, s’inscrit pleinement dans l’optique de développement économique et touristique du territoire Nîmois. Le projet architectural sélectionné s’attache par ailleurs à respecter une démarche environnementale soucieuse du développement durable et de la maîtrise des coûts sur le long-terme.

Présentation du projet architectural présélectionné – Agences Chabanne et 3XN

Un concept basé sur l'humain

Photo non contractuelle - © 3XN

La conception imaginée par les agences Chabanne et 3XN découle d’une analyse fine de l’environnement et se centre sur l’humain. Elle propose un bâtiment facile à comprendre et intuitif à parcourir tant pour les congressistes que pour les résidents locaux. Le lieu tire ainsi profit de la richesse du cadre patrimonial et architectural dans lequel il s’intègre afin de proposer un lieu accueillant en lien avec la ville.

 

Les grandes lignes d’aménagement

Photo non contractuelle



Dans le prolongement du centre-ville historique, le Palais des Congrès prend place au cœur d’un quartier revalorisé, s’articulant autour de nouvelles placettes où il fait bon-vivre. Le projet intègre ainsi une réflexion sur la circulation piétonne dans le quartier, notamment autour de la rue Jean Reboul.

La façade en pierre blonde se développe tel un voile protégeant les espaces intérieurs du soleil. Les entrées du Palais des Congrès prennent place de part et d’autre de la rue Jean Reboul en profitant du parvis créé autour de la chapelle Saint Joseph qui sera mise en valeur.

Le Jardin de la Romanité devient véritablement le cœur de l’îlot, il est agrandi vers l’ouest jusqu’aux façades de la CCI, du Foyer Albaric et de la Chapelle Saint Joseph et permet une nouvelle connexion piétonne directe et apaisée depuis la rue de la République vers la rue Jean Reboul.

Au rez-de-chaussée, l’espace d'exposition est ouvert sur le jardin et permet l’organisation d’évènements pour le grand public.

Au dernier niveau, l’espace de restauration dispose d’une terrasse avec vue panoramique sur le Musée de la Romanité, son jardin archéologique et les Arènes.

Zoom sur les caractéristiques du futur Palais des Congrès

Périmètre d’implantation : Terrain anciennement investi par l’hôpital Ruffi et le parking de la CCI, situé sur l’îlot accueillant d’ores et déjà le Musée de la Romanité, au sud de la rue Alexandre Ducros créant une nouvelle polarité urbaine faisant le lien entre la Porte de France et l’Ecusson.

Surface du bâtiment : environ 10 000 m2

Equipements : Une salle plénière ; plusieurs salles de commissions ; un espace d’exposition ; un espace de restauration dédié ; un auditorium de 700 places à la configuration modulable ; des équipements techniques intégrés (audio/vidéo) ; des mobiliers et outils de scénographie ; des espaces extérieurs aménagés…

 

Photo non contractuelle - © 3XN

Budget et échéancier de l’opération

Budget et échéancier de l’opération

Budget estimé des travaux : 35 M€ hors taxes
 

Echéancier de l’opération

13 décembre 2019 : Pré-sélection du lauréat de la maîtrise d’œuvre

Décembre 2019 / janvier 2020 : Mise au point du marché de maîtrise d’œuvre avec l’équipe choisie

Janvier 2020 : Notification du marché. Le projet et l’équipe de maîtrise d’œuvre sont définitivement et formellement désignés comme lauréat

2020 / 2021 : Etudes et procédures administratives

2022 : Démarrage des travaux

2025 : Livraison du bâtiment

Plus d'actus sur ce thème...

[Vidéo]: le chantier de restauration des Arènes reprend 20 août 2020 [Vidéo]: le chantier de restauration des Arènes reprend
Alors que la précédente campagne s’était achevée en décembre, la restauration des travées 58, 59, 60 et 1 se met en place pour 14 mois de chantier. Elle sera suivie par la restauration des travées 2 à 11 jusqu’en décembre 2023, en trois phases.... +
La Coupole change de mains : nouveau souffle attendu pour le centre-ville 28 juillet 2020 La Coupole change de mains : nouveau souffle attendu pour le centre-ville
Le complexe commercial situé au centre-ville de Nîmes, bien que relooké ces dernières années, avait bien du mal à maintenir une offre commerciale attractive. Bonne nouvelle : la semaine dernière, l'opérateur actuel, la SCI La Coupole les Halles... +
17,6M€ pour le Plan de relance de l’activité économique 24 juillet 2020 17,6M€ pour le Plan de relance de l’activité économique
A l’écoute des secteurs du commerce, de la restauration, du tourisme… la Ville a déployé différentes actions de soutien sectoriel dès le mois d’avril pour un montant de 4,2M€. Face à l’ampleur inédite de cette crise, la Ville va plus loin et... +
2020-2026 :  premiers chantiers et grands projet 10 juillet 2020 2020-2026 : premiers chantiers et grands projet
Durant ces six années, Nîmes va évoluer au rythme de grands projets et d’avancées pour le bien-être des Nîmois et l’environnement. Voici un aperçu du programme de la nouvelle équipe municipale, qui doit dans un premier temps faire face aux... +
Le Clos d'Orville accueillera une nouvelle école en 2023 10 mars 2020 Le Clos d'Orville accueillera une nouvelle école en 2023
L'école Léo Rousson prépare sa métamorphose. Située à l'Est de Nîmes, au cœur du quartier Clos d’Orville, elle sera reconstruite pour une ouverture en septembre 2023. Conforme aux attentes des enseignants et parents d’élèves impliqués dans sa... +
Archéologie : les coulisses de l'amphithéâtre livrent leurs secrets [vidéo] 5 mars 2020 Archéologie : les coulisses de l'amphithéâtre livrent leurs secrets [vidéo]
Initiée mi octobre 2019, la deuxième campagne de fouilles réalisée sous la piste des Arènes, dans la salle communément appelée cruciforme des coulisses antiques, s'achève. Commandée par la Ville, qui en finance 80% du coût et la Région 20% pour un... +
[Vidéos] Le complexe Pablo Neruda inauguré 26 février 2020 [Vidéos] Le complexe Pablo Neruda inauguré
Au terme d’un an et demi de travaux d’embellissement et de requalification énergétique, la réhabilitation du complexe Pablo Neruda a été inaugurée ce matin. Ce bâtiment cinquantenaire qui abrite une piscine, un théâtre, des salles de sport et... +
[Vidéos] Le pôle éducatif et culturel Jean d’Ormesson inauguré 24 février 2020 [Vidéos] Le pôle éducatif et culturel Jean d’Ormesson inauguré
Sur la cime du Mas de Teste, entre le Mas de Mingue et les quartiers Citadelle et Courbessac, le bâtiment accueille aujourd'hui les 260 élèves de l'école élémentaire Albert Camus, vouée à une démolition prochaine. Une première rentrée pleine de... +
(Vidéo) Parc Jacques Chirac : le projet dévoilé 18 février 2020 (Vidéo) Parc Jacques Chirac : le projet dévoilé
La Ville vient de retenir le projet d’aménagement de reconversion des anciennes Pépinières Pichon en vaste parc public. Respectueuses du site et de la végétation déjà en place, manifestes de la ville fertile, résiliente et bio-diverse, les séquences... +
L’Hôtel de la gare retrouve une nouvelle jeunesse 8 février 2020 L’Hôtel de la gare retrouve une nouvelle jeunesse
Fermé depuis de nombreuses années et dans un état très délabré, l’immeuble situé boulevard Talabot, accueillait l’ancien Hôtel de Paris. La Ville de Nîmes souhaitant poursuivre les travaux de rénovation urbaine et d’embellissement de l’Esplanade et... +
Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.